Nos 2 Porte-bébés Nos 2 Porte-bébés

Porte-bébés

Portez votre enfant de 0 à 36 mois (à partir de 6 mois sans le kit d'extension). Ultra confortables en toute saison et physiologiques, le HoodieCarrier et le PhysioCarrier vous accompagnent pour les petits dodos chez vous comme les grandes balades à l'autre bout du Monde.
Tous les porte-bébés Comment choisir ?
Nos 3 Écharpes Nos 3 Écharpes

Écharpes

Pour les premiers mois, rien n’égalera jamais l’écharpe de portage et le peau à peau qu’elle permet. Cela favorise la régulation thermique, la lactation et stimule la sécrétion d’ocytocine… Pour bébé, l'écharpe permet de faire une transition avec le ventre maternel en prolongeant le sentiment de sécurité. La position physiologique amène une meilleure digestion et donc moins de reflux, coliques. 

 Le bonus ? Vous aurez les mains libres !
Toutes les écharpes Comment choisir ?
Notre Sac à langer Notre Sac à langer

Sac à langer

Le sac à langer qui continue là où les autres vous arrêtent ! Portage d’appoint sur la hanche (4-22 mois). Attaches sac à langer pour poussette, valise, porte-bébé... Couverture déperlante incluse. 5 positions pour porter le sac. Multiples rangements pour ranger les affaires des parents et des enfants. Sac imperméable amovible pour vêtements mouillés / couches souillées. Un sac que vous utiliserez même sans bébé !
Comment choisir ?
Nos 2 Vêtements de portage Nos 2 Vêtements de portage

Vêtements de portage

LE SWEAT DU PARENT, c'est toute l'année, dedans/dehors, avant/pendant/après bébé, pour femmes et mères/hommes et pères, économiquement intelligent et durable. (Compatible avec tous les moyens de portage).
Comment choisir ?
Soldes Soldes

Syndrome du bébé secoué - Eviter ce qui peut être mortel

Nous en entendons beaucoup parler mais il est très important de sensibiliser un maximum de parents et de futurs parents sur cette forme de maltraitance qui peut être mortelle pour votre enfant.

Ce syndrome touche plus d’un bébé par jour en France !

Qu’est-ce que le syndrome du bébé secoué ?

Le Syndrome du bébé secoué arrive lorsqu’un bébé ou jeune enfant est secoué violemment et volontairement par son porteur. Les gestes sont violents, la tête de bébé est secouée d’avant en arrière. Bébé est porté par les aisselles ou le thorax sans que sa tête ne soit soutenue. Conséquence ? Son cerveau frappe les parois de sa boîte crânienne. Et comme le cerveau du bébé est mou, les secousses peuvent le faire enfler et saigner bien plus facilement.

On l’appelle aussi traumatisme crânien non accidentel.

Quelles sont les conséquences sur bébé ?

Clairement, il ne faut JAMAIS secouer bébé. Il peut y avoir des séquelles graves et pas seulement la mort.

A un si jeune âge, les conséquences sur le développement du cerveau de l’enfant sont importantes et irréversibles.

Parfois, les conséquences sont immédiates, mais pas toujours ! Elles peuvent apparaître plus tard.

Les répercussions peuvent être :

  • comportementales
  • intellectuelles : difficultés d’apprentissage, de diction..
  • oculaires : cela peut aller jusqu’à devenir aveugle
  • motrices : la moelle épinière peut être touchée donc paralysie, crises épileptiques…

Chiffres clefs sur le syndrome du bébé secoué (SBS)

400 enfants par an CONNUS sont touchés par le SBS 1 enfant sur 10 en meurt 50% des enfants secoués le sont une seconde fois au minimum 75% gardent des séquelles graves

Bien que 400 enfants soient déclarés comme touchés par le SBS, le nombre est bien plus élevé en réalité, faute de diagnostic.

Les symptômes du bébé secoué

Vous ne verrez pas toujours physiquement les symptômes du bébé secoué. Veillez alors à ces symptômes qui peuvent vous alerter :

  • une somnolence inhabituelle
  • une perte de motricité / compétences auparavant acquises comme le fait de tenir sa tête ou tenir assis
  • irritabilité durable
  • moins bon contact
  • difficultés à respirer
  • léthargie
  • des mouvements anormaux
  • vomissements sans fièvre et diarrhée et sans raison apparente
  • troubles oculaires, pas de réaction aux stimulis

Si vous repérez des symptômes ou hésitez, contactez les secours d’urgence en appelant le 15 ou le 112. Plus la prise en charge sera rapide, moins les conséquences neurologiques seront élevées.

J’ai peur d’avoir secoué mon bébé en le berçant

Être parent, c’est une angoisse de tous les instants où nous passons tous par beaucoup de doutes et de questionnements : est-ce que je ne l’ai pas bercé trop fort ? Est-ce que bébé est trop secoué en poussette ?

Le mouvement pour le syndrome du bébé secoué est d’avant en arrière, violent et répété. Le bercer avec sa tête maintenue de manière assez vive pour le calmer ne va pas entraîner le SBS.

Mais il est toujours bien de se poser la question pour éviter tout débordement ! Cela montre que vous êtes de bons parents :)

Bébé qui pleure : cause principale de l’énervement des parents

Nous savons qu’un bébé qui pleure peut laisser désemparé ses parents : manque de sommeil, angoisse, incompréhension.. C’est toujours dur de voir son enfant pleurer sans réussir à le calmer.

Les pleurs sont normaux pour un bébé, c’est son seul moyen d’expression !

Vous allez réussir à le calmer :

  • vérifiez qu’il n’a pas faim ou la couche pleine
  • vérifiez qu’il n’ait pas trop chaud ou trop froid
  • regardez s’il n’a pas ses premières dents qui poussent
  • parlez lui doucement en le berçant
  • donnez lui un bain

Pour trouver des solutions face à un bébé qui pleure tout le temps : Mon bébé pleure tout le temps : que faire ?

Le portage en écharpe ou porte-bébé pour éviter le syndrome du bébé secoué

OUI le portage peut être la solution pour calmer votre bébé sans secousses, bébé lové contre vous.

Le portage a de nombreux bienfaits dont le fait de rassurer bébé tout en vous laissant les mains libres. Le portage rappelle les sensations connues dans le ventre de sa maman ce qui apaise énormément votre enfant, en douceur.

Le syndrome du bébé secoué ne pourra pas être possible en écharpe ou en porte-bébé !

porte bébé hoodiecarrier gris bébé porté par sa maman et éviter le syndrome du bébé secoué
JE CHOISIS MON ECHARPE  JE PREFERE LE PORTE-BEBE

Il est important de s’écouter. Si vous sentez que vous êtes épuisés, en colère, au bord de la crise de nerf (et ça arrive à tout le monde, ne culpabilisez pas !) : posez bébé dans son lit ou confiez-le à un proche. Il faut savoir s’écouter et prendre le temps de souffler quand c’est nécessaire.

Sources :

Stop bébé secoué : https://stopbebesecoue.fr/

CHU SAINTE-JUSTINE. « Syndrome du bébé secoué (SBS) : Tout ce qu’il faut savoir ». www.chusj.org