Témoignage d’un papa comme les autres !

Tu sais que tu es parent quand ton porte-bébé devient le seul moyen d’endormir ton bébé ! 

Avant de commencer, qui est papa Chouch ? 

C’est un papa blogueur qui adore proposer des citations pour tous les parents qui ont de l’humour et qui partage le meilleur du web parental. Il nous explique son expérience avec le portage ! 

 Je l’ai porté par nécessité puis par plaisir !

Jules avait 4 mois quand il a débuté ses journées chez l’assistante maternelle. J’étais triste de le laisser le matin mais aussi tellement heureux de pouvoir aller boire un café, cela faisait tellement longtemps que je ne savais plus le goût que ça avait.

Durant 3 ans, je l’ai emmené et suis allé le chercher chaque jour. C’est durant cette période que je me suis rendu compte que je devrais porter la poussette dans tous les escaliers du métro… et que cela n’était pas envisageable du tout.

J’ai donc dû trouver une solution. Le porte-bébé est apparu comme la plus logique et la plus simple. Simple… C’est ce que j’imaginais avant de me pencher sur les modèles et toutes les possibilités qui s’offraient à moi : écharpe de portage, Porte-bébé physio ou préformé, sur le ventre ou sur le dos. Plus de 2000 possibilités sans compter les nombreuses couleurs.

Après réflexion et prise en compte des différents avis (qui sont parfois tranchant comme les nouvelles dents de ton enfant qui te mordillent les doigts), j’ai opté pour le PhysioCarrier.

 

 

Les écharpes de portage me tentaient bien mais comme j’ai du mal à faire les lacets de mes chaussures je me suis dit que ce n’était pas sérieux. Le porte-bébé était donc une bonne option pour moi en tant que débutant !

 

J’ai commencé à le porter tous les jours durant les 40 minutes de marche quotidiennes. Cela nous a permis de construire une jolie relation père-fils. Je lui parlais à chaque balade, lui expliquant ma journée, lui demandant si la sienne s’était bien passée. Je prenais un «Bou » pour une réponse positive alors qu’en fait je n’en savais rien.

Puis je l’ai porté beaucoup plus et pas seulement pour aller chez l’assistante maternelle. Bien sûr, j’ai commencé à moins le porter quand il a commencé à marcher, ce qui est arrivé à ses 13 mois. Je continuais sur les trajets quotidiens mais en tant que parents, on est tellement fiers de le voir marcher !

En un mot, j’ai adoré cette période où nous discutions, où je sautais pour le faire rire, où je lui montrais les feuilles des arbres. Ce que j’ai préfèré, c’est quand nous nous baladions, ma femme et moi avec le porte-bébé, quand les gens nous regardaient tendrement… Surtout quand ils voient un homme porter son bébé… enfin, là, c’est surement parce qu’avec mon gabarit ils pensaient voir un kangourou.

 

La Bise à tous. Papa Chouch

Plus de témoignages de papas ICI

Les commentaires sont fermés.