Nos 2 Porte-bébés Nos 2 Porte-bébés

Porte-bébés

Portez votre enfant de 0 à 36 mois (à partir de 6 mois sans le kit d'extension). Ultra confortables en toute saison et physiologiques, le HoodieCarrier et le PhysioCarrier vous accompagnent pour les petits dodos chez vous comme les grandes balades à l'autre bout du Monde.
Tous les porte-bébés Comment choisir ?
Nos 3 Écharpes Nos 3 Écharpes

Écharpes

Pour les premiers mois, rien n’égalera jamais l’écharpe de portage et le peau à peau qu’elle permet. Cela favorise la régulation thermique, la lactation et stimule la sécrétion d’ocytocine… Pour bébé, l'écharpe permet de faire une transition avec le ventre maternel en prolongeant le sentiment de sécurité. La position physiologique amène une meilleure digestion et donc moins de reflux, coliques. 

 Le bonus ? Vous aurez les mains libres !
Toutes les écharpes Comment choisir ?
Notre Sac à langer Notre Sac à langer

Sac à langer

Le sac à langer qui continue là où les autres vous arrêtent ! Portage d’appoint sur la hanche (4-22 mois). Attaches sac à langer pour poussette, valise, porte-bébé... Couverture déperlante incluse. 5 positions pour porter le sac. Multiples rangements pour ranger les affaires des parents et des enfants. Sac imperméable amovible pour vêtements mouillés / couches souillées. Un sac que vous utiliserez même sans bébé !
Comment choisir ?
Nos 2 Vêtements de portage Nos 2 Vêtements de portage

Vêtements de portage

LE SWEAT DU PARENT, c'est toute l'année, dedans/dehors, avant/pendant/après bébé, pour femmes et mères/hommes et pères, économiquement intelligent et durable. (Compatible avec tous les moyens de portage).
Comment choisir ?
Soldes Soldes

Réflexe archaïque : 8 gestes que bébé fait comme les adultes

Dès la naissance, bébé réalise des mouvements étonnants : comment peut-il prendre le sein seulement quelques heures après qu’il soit né ? Pourquoi nous agrippe-t-il le doigt ?

Définition du réflexe archaïque

Les réflexes archaïques sont des mouvements involontaires automatiques réalisés suite à un stimuli extérieur (bruit, lumière, toucher,...). Son système nerveux n’étant pas mature, bébé n’a pas la capacité de contrôler ses mouvements.

Ils sont donc témoins du bon développement du système nerveux et moteur de bébé et sont automatiquement recherchés lors de la première visite médicale :)

Certains réflexes sont même intégrés in utero afin que bébé puisse se tourner ou se fléchir pour être guidé vers la sortie. Ces réflexes rendent les gestes de bébé assez brutaux mais, vers 3-4 mois, bébé commence à avoir des gestes volontaires (ouf) ! Ces réflexes primitifs émergent à une certaine période pour être intégrés et disparaître pour par la suite laisser place à de nouveaux mouvements.

Voyons ensemble les réflexes primitifs de bébé :

La succion

Ce n’est un secret pour personne, bébé tète automatiquement dès que nous lui présentons un élément à téter (un sein, un doigt, un biberon ou une tétine). C’est relativement pratique car pour survivre, bébé a besoin de se nourrir et de téter du lait :) et la tétine pour le calmer c’est aussi pratique. Il apparaît pendant la grossesse (il n’est pas rare de voir bébé qui tète son pouce sur les échographies) Il disparaît vers l’âge de 6 mois.

Si vous allaitez, le portage en écharpe sera très pratique pour que bébé ait une position facilitée pour téter.

Le grasping ou l’agrippement

Autrefois indispensable pour s’agripper à la mère, le grasping est le réflexe où bébé agrippe automatiquement votre doigt si vous le déposez dans sa main (beaucoup trop mignon !). Ce réflexe permet au nourrisson de s'entraîner à tenir des objets dans ses mains et participe à la création du lien d’attachement. Il disparaît entre 2 et 3 mois.

Réflexe grasping ou agrippement, bébé agrippe les doigts avec sa main

Le réflexe de Moro

Vous avez sûrement déjà vu bébé écarter les jambes et les bras en croix puis ramener ses bras contre la poitrine. C’est un réflexe “défensif” qui survient lorsqu’il y a un stimuli soudain : bruit, lumière, changement de position rapide… Il disparaît vers 6 mois.

Le portage permet à bébé d’être rassuré beaucoup plus rapidement ! Contre vous, il craint moins le danger, rassuré par votre présence et est dans une position physiologique où ses membres sont déjà regroupés.

Le réflexe des points cardinaux

Lorsque vous chatouillez la joue de bébé, vous voyez sa tête se tourner du côté de la zone stimulée par le toucher. Ce réflexe facilite l’allaitement au sein.

Le réflexe de ramper

Si bébé est sur le ventre, il devrait chercher à avancer en rampant à l’aide de ses bras et ses jambes en remontant les fesses. Ce geste permet, lorsqu’il est sur maman de se diriger vers son sein pour se nourrir.

La marche automatique

Si vous placez bébé en position verticale, avec ses pieds qui touchent une surface plane, il va automatiquement engendrer un mouvement vers l’avant, une jambe après l’autre. Et bien que vous le voyez faire ces mouvements impressionnants, ce n'est que des mois plus tard qu'il marchera de façon autonome !

Le réflexe de l’escrimeur ou tonique asymétrique du cou

Un nom étrange pour exprimer que si bébé bouge sa tête d’un côté, alors le bras du même côté va s’allonger tandis que le bras du côté opposé va se plier. C’est un réflexe qui a un rôle important dans le développement moteur de bébé et est synonyme d'une bonne tonicité musculaire :)

Il disparaît vers 6 mois.

Le réflexe d’allongement croisé

Si on stimule la plante du pied de bébé en maintenant le membre inférieur en extension, bébé devrait étendre son autre jambe et la rapprocher de celle stimulée comme pour écarter “la chatouille”.

Il existe bien d’autres réflexes étonnants comme le réflexe de survie mais la recherche de quelques uns suffit pour témoigner du bon développement de bébé. S’ils ne sont pas présents ou au contraire que le réflexe persiste, cela peut témoigner d’un trouble du développement.

Ceci devrait vous intéresser :

SourcesPsychomotricité : Développement psychomoteur de l’enfant - Nelly Thomas (Faculté de médecine Pierre et Marie CURIE)