Nos 2 Porte-bébés Nos 2 Porte-bébés

Porte-bébés

Portez votre enfant de 0 à 36 mois (à partir de 6 mois sans le kit d'extension). Ultra confortables en toute saison et physiologiques, le HoodieCarrier et le PhysioCarrier vous accompagnent pour les petits dodos chez vous comme les grandes balades à l'autre bout du Monde.
Tous les porte-bébés Comment choisir ?
Nos 3 Écharpes Nos 3 Écharpes

Écharpes

Pour les premiers mois, rien n’égalera jamais l’écharpe de portage et le peau à peau qu’elle permet. Cela favorise la régulation thermique, la lactation et stimule la sécrétion d’ocytocine… Pour bébé, l'écharpe permet de faire une transition avec le ventre maternel en prolongeant le sentiment de sécurité. La position physiologique amène une meilleure digestion et donc moins de reflux, coliques. 

 Le bonus ? Vous aurez les mains libres !
Toutes les écharpes Comment choisir ?
Sweat du Parent Sweat du Parent

Sweat du Parent

LE SWEAT DU PARENT, c'est toute l'année, dedans/dehors, avant/pendant/après bébé, pour femmes et mères/hommes et pères, économiquement intelligent et durable. (Compatible avec tous les moyens de portage).
Comment choisir ?

Portage : mon bébé va-t-il prendre de mauvaises habitudes ?

“Arrête de le porter tout le temps, tu vas lui donner de mauvaises habitudes !”, “Tu vas le rendre dépendant !”, “Il ne pourra plus se passer de toi !”.

Si vous lisez cet article, vous avez certainement déjà entendu au moins une de ces phrases. Mais alors, est-ce que votre entourage a raison ? Porter bébé, mauvaise habitude ?

Pour répondre à cette question, un retour aux origines de l’espèce humaine s’impose !

Le portage, cette pratique ancestrale plébiscitée par les jeunes parents

Définition

Le portage est le fait de porter votre enfant contre vous grâce à un tissu. Grâce au portage, votre enfant bénéficie d’un développement optimal sur les plans physiologique, moteur et émotionnel.

Le portage, d’abord une question de survie !

Le portage est une pratique utilisée depuis l’apparition des premiers hominidés, il y a 7 millions d’années. À cette époque, il était d’ailleurs une condition essentielle à la survie de l’espèce humaine. Car un bébé qui n’était pas porté par sa mère risquait tout simplement de se faire dévorer par un prédateur. Heureusement, aujourd’hui nos conditions de vie ont évolué !

Néanmoins, même si la survie de nos bébés n’est plus menacée par des prédateurs, le portage offre des bienfaits incontestables. C’est maintenant aussi pour vous, jeunes parents qui n’avez que 2 mains et 24h/jour, qu’il s’agit de “survie”. En étant à l’écoute de votre bébé tout en étant mobile et efficace dans tous les défis du quotidien.

Son évolution au fil des siècles

La culture du portage a été très présente jusqu’au moyen-âge. Mais au XIXe siècle, l’invention du landau a fait reculer cette pratique, jusqu’aux années 1970. Là où des chercheurs (Hassenstein, Nathalie Charpak, ou Leboyer) se sont de nouveau intéressés aux bienfaits du portage.

Aujourd’hui, la pratique du portage connaît un regain d’intérêt de la part des jeunes parents soucieux du bien-être de leur enfant et conscients qu’un retour aux sources offre bien des avantages. Et si vous lisez cet article, vous en faites sûrement partie ;)

Pourquoi votre bébé a tant besoin d’être porté ?

Pour plusieurs raisons, un bébé a un besoin vital d’être en contact avec sa mère, son père ou toute autre figure d’attachement.

D’un point de vue anthropologique, le cerveau de votre bébé à l’accouchement est immature

Contrairement aux autres mammifères, le bébé humain possède un cerveau immature à la naissance. D’un point de vue anthropologique, cette immaturité cérébrale est due à l’évolution de l’espèce humaine. Au travers des millions d’années d’évolution, l’hominidé a acquis peu à peu la marche à pied, autrement dit la bipédie. Le redressement de sa posture a modifié sa structure osseuse en réduisant notamment la largeur du bassin du sexe féminin.

Ainsi, un bassin plus étroit chez la mère a imposé au bébé de naître “prématurément”. Les spécialistes estiment que pour que le bébé naisse aussi mature que les autres petits mammifères, son temps de gestation devrait être de 18 mois. Mais après 18 mois de gestation, le diamètre de sa tête ne passerait plus dans le bassin de sa mère.

L’évolution de l’espèce fait que nos bébés naissent prématurément. Par conséquent, porter votre bébé en écharpe au moins les premiers mois de vie est en quelque sorte une continuité naturelle de la grossesse et contribue ainsi à poursuivre son développement cérébral.

portage en écharpe de portage nouveau né

D’un point de vue neurologique, votre bébé a besoin d’une sécurité émotionnelle optimale pour bien grandir

Le développement du cerveau commence dès les premiers mois de grossesse. La partie qui se développe en premier est le cerveau dit archaïque ou reptilien. Le cerveau archaïque est en partie responsable des réflexes de votre bébé. En revanche, la partie du cerveau responsable de la motricité fine et volontaire commence à se développer en fin de grossesse et durant les premiers mois de vie de votre bébé.

L’immaturité du cerveau de nos bébés est la source de leur dépendance vis à vis de l’adulte. Un petit girafon gambade quelques minutes seulement après sa naissance. Un bébé humain n’a pas un développement moteur suffisant pour réaliser les mêmes prouesses.

En attendant que son cerveau se développe assez pour commencer à ramper puis marcher, votre bébé a besoin de vous pour se sentir protégé et découvrir le monde. Le portage offre ainsi à votre bébé une sécurité émotionnelle et un développement cérébral optimal.

Plus qu’une habitude, un besoin !

Au vue de ces raisons scientifiquement fondées depuis les années 1980, le portage apparaît comme une réponse naturelle à un besoin naturel exprimé par l’enfant.

Ainsi, plus qu’une habitude, le portage est un besoin. Il est important également de rappeler qu’un nourrisson grandit à vitesse grand V de semaine en semaine et ne prend pas d’habitudes. Encore moins de mauvaises habitudes ! Son développement rapide l’oblige à s’adapter sans cesse à ses nouvelles sensations et capacités.

Les pleurs de votre bébé expriment son besoin de contact et de réconfort. Ils ne sont en aucun cas des “caprices”, mais simplement un besoin naturel et vital.

D’ailleurs, dans le cas des bébés prématurés, le portage et le contact peau à peau offre de très bons résultats au niveau de leur développement. Il est pratiqué quotidiennement dans les maternités.

La méthode Kangourou

La méthode kangourou (el plan mamá canguro) a été développée en 1978 à Bogota en Colombie par les docteurs Rey Sanabria et Martinez. Ces derniers ont instauré cette pratique, en alternative aux couveuses, pour les bébés prématurés ou de faible poids à la naissance.

Cette méthode consiste, en plus d’un allaitement maternel et d’une sortie hospitalière précoce, en un contact peau à peau prolongé. Dans les pays en voie de développement, cette pratique a pour effet :

  • de diminuer le taux d’infection de maladies
  • de diminuer le taux de mortalité infantile.

Au départ considérée comme une méthode réservée aux pays pauvres, la méthode kangourou est aujourd’hui pratiquée à travers le monde.

L’OMS et la Société Française de Néonatologie (SFN) soutiennent cette pratique aux vertus clairement démontrées dans la littérature scientifique.

En bref

Chers parents, n’accordez pas trop d’importance ni de véracité aux propos relatant que porter votre bébé lui donne de mauvaises habitudes. Votre bébé a besoin d’être porté, pour son bien-être, pour son développement et surtout parce que c’est naturel ! Bien assez vite il découvrira son autonomie et les temps de portages se réduiront jusqu’au moment où ce sera vous qui lui courrez après pour un bisou !

Si le sujet vous intéresse, nous vous conseillons d’écouter le point de vue sur ce sujet de Céline, notre psychomotricienne.