Porte-bébés Porte-bébés

Porte-bébés

Portez votre enfant de 0 à 36 mois (à partir de 6 mois sans le kit d'extension). Ultra confortables en toute saison et physiologiques, le HoodieCarrier et le PhysioCarrier vous accompagnent pour les petits dodos chez vous comme les grandes balades à l'autre bout du Monde.
Tous les porte-bébés Comment choisir ?
Écharpes Écharpes

Écharpes

Pour les premiers mois, rien n’égalera jamais l’écharpe de portage et le peau à peau qu’elle permet. Cela favorise la régulation thermique, la lactation, l’ocytocine… Vous aurez les mains libres ! Pour bébé, l'écharpe permet de faire une transition avec le ventre maternel en prolongeant le sentiment de sécurité. La position physiologique amène une meilleure digestion et donc moins de reflux, coliques. 


Toutes les écharpes Comment choisir ?
Le Sweat du Parent Le Sweat du Parent

Le Sweat du Parent

LE SWEAT DU PARENT, c'est toute l'année, dedans/dehors, avant/pendant/après bébé, pour femmes et mères/hommes et pères, économiquement intelligent et durable. (Compatible avec tous les moyens de portage).
Comment choisir ?

Le quotidien, se rassurer en se disant qu'il y a pire que soi

LE COIN DE LA DÉBUTANTE !

Ou comment se rassurer, en se disant qu’il y a pire que soi...

En tant que future maman, j’ai récemment essayé d’imaginer toutes les situations avec mon enfant. Des plus simples aux plus compliquées.

C’est comme ça, je suis H-Y-P-E-R organisée et je n’aime pas l’imprévu… (Détester l’imprévu quand on s’apprête à donner la vie, c’est assez paradoxal, je sais !)

LES COURSES, UNE SITUATION COTON

Après avoir lu presque tous les articles de futurs parents, regardé sur internet les astuces et écouté tout mon entourage (car oui, tout le monde y va de son commentaire. De ma mère en passant par la voisine du bout de la rue qui a eu un enfant, il y a de cela quarante ans), je pense être prête pour la plupart des situations. Mais n’est pas wonder woman qui veut… Avec : - 1 bébé (ou des jumeaux) - le sac à langer - le sac à main - deux, trois packs de Volvic sous le caddie et les sacs de courses laissant déborder les courses de la semaine, dont un tube de sauce tomate troué qui dégouline, et le dernier rouge à lèvres en vogue que vous avez, quand même, pensé à vous acheter.

Prête pour toutes les situations...sauf, peut-être pour faire les courses !

Même avec une poussette, cela devient compliqué car il n’est pas possible d’y ranger toutes ses courses…

À bout de bras, vous portez les sacs, poussez le caddie et bébé hurle. Pas glamour comme situation ! Vous gardez le peu d’estime que vous avez en (tentant) de vous tenir droite et de cacher votre essoufflement !

Tentant... mais pas physio ;-)

 

PORTAGE, MAINS LIBRES

Pour éviter cela et passer cette étape le plus sereinement possible, je me suis alors interrogée sur les moyens pour rendre la tâche plus agréable.

Pourquoi ne pas y avoir pensé plus tôt?

Mon but ? Avoir les mains libres tout en poussant mon caddie ou en portant mes sacs de courses.

Idée n°1 : Mettre Bébé sur le petit siège du caddie. Méthode vite oubliée… Impossible avec un nourrisson !!

Idée n°2 : L’écharpe de portage. Au départ sceptique, beaucoup de mes amies m’ont parlé du portage. L’un des articles qui m’a vraiment fait sauter le pas, mentionne les intérêts de porter son enfant, ICI.

Avoir les mains libres pour faire les courses ? Lorsque je prends l’avion pour éviter de mettre la poussette en soute ? Pour les balades ? .. L’idée de porter bébé directement contre soi me permet de me projeter plus facilement. Pourquoi pas ?

Bon.. évidemment , ce n’est pas un remède miracle qui fera les courses à ma place.. Mais le rapport avec l’enfant sera, lui, différent. Moins stressée, je pourrais lui faire ressentir que tout est sous contrôle tout en lui permettant de rester bien au chaud, imperturbable.

C’est valable aussi pour vous, messieurs !

Pour découvrir nos porte-bébés et écharpes : ICI