Nos 2 Porte-bébés Nos 2 Porte-bébés

Porte-bébés

Portez votre enfant de 0 à 36 mois (à partir de 6 mois sans le kit d'extension). Ultra confortables en toute saison et physiologiques, le HoodieCarrier et le PhysioCarrier vous accompagnent pour les petits dodos chez vous comme les grandes balades à l'autre bout du Monde.
Tous les porte-bébés Comment choisir ?
Nos 3 Écharpes Nos 3 Écharpes

Écharpes

Pour les premiers mois, rien n’égalera jamais l’écharpe de portage et le peau à peau qu’elle permet. Cela favorise la régulation thermique, la lactation et stimule la sécrétion d’ocytocine… Pour bébé, l'écharpe permet de faire une transition avec le ventre maternel en prolongeant le sentiment de sécurité. La position physiologique amène une meilleure digestion et donc moins de reflux, coliques. 

 Le bonus ? Vous aurez les mains libres !
Toutes les écharpes Comment choisir ?
Notre Sac à langer Notre Sac à langer

Sac à langer

Le sac à langer qui continue là où les autres vous arrêtent ! Portage d’appoint sur la hanche (4-22 mois). Attaches sac à langer pour poussette, valise, porte-bébé... Couverture déperlante incluse. 5 positions pour porter le sac. Multiples rangements pour ranger les affaires des parents et des enfants. Sac imperméable amovible pour vêtements mouillés / couches souillées. Un sac que vous utiliserez même sans bébé !
Comment choisir ?
Nos 2 Vêtements de portage Nos 2 Vêtements de portage

Vêtements de portage

LE SWEAT DU PARENT, c'est toute l'année, dedans/dehors, avant/pendant/après bébé, pour femmes et mères/hommes et pères, économiquement intelligent et durable. (Compatible avec tous les moyens de portage).
Comment choisir ?
Soldes Soldes

Mort subite du nourrisson : ce qu’il faut savoir

Le syndrome de mort subite du nourrisson est le décès inattendu et incompréhensible d'un nourrisson qui semblait en bonne santé. Ce syndrôme fait peur à tous les jeunes parents. Nous allons tâcher de vous guider au mieux pour l’éviter.

Qu’est-ce que la mort subite du nourrisson ?

Le nom est assez équivoque, le syndrome de mort subite du nourrisson se définit par la mort inattendue et incompréhensible d’un bébé de moins d’un an.

Il advient généralement lors du sommeil de l’enfant. Le bébé s’endort normalement et arrête de respirer alors qu’il était en parfaite santé.

C’est la première cause de décès des nourrissons âgés de moins d’un an.

Quelle différence avec la mort inattendue du nourrisson ?

Pour la mort inattendue du nourrisson (MIN), la ou les causes de la mort sont comprises après la mort du bébé (origine cardiaque, infectieuse, traumatique…) lors d’un bilan étiologique.

Si à l’issue de ce bilan, aucune cause n’est déterminée, elle est classée en mort subite du nourrisson (MSN).

Jusqu’à quel âge la mort subite du nourrisson peut survenir ?

Le syndrome peut toucher un bébé de 0 à 24 mois. Cependant, il est très rare que cela arrive après un an.

Statistiques de la mort subite du nourrisson en France

Entre 250 et 350 cas de décès par an Pic de décès les 2 premiers mois 75% des décès surviennent avant l’âge de 6 mois

Source : Observatoire national de mort inattendue du nourrisson

La bonne nouvelle est que ce nombre a baissé de plus de 75% entre 1950 et 1990 grâce à une campagne de prévention pour faire dormir bébé sur le dos. Mais encore bien des cas pourraient être évités !

Comment éviter la mort subite du nourrisson ?

Bien que les causes soient difficiles à trouver, certains liens ont été déterminés ce qui permet de réduire le risque de MSN.

Coucher bébé sur le dos

La mort subite du nourrisson arrive particulièrement lors du sommeil de l’enfant. Plusieurs mesures sont connues pour éviter cela. Il faut toujours coucher bébé sur le dos, pas le côté ou le ventre, le dos. À partir de 6 mois, lorsque bébé arrive à se tourner seul, ce ne sera plus forcément nécessaire s’il le fait de lui-même.

Choisir un matelas ferme pour bébé

Pas de matelas moelleux, cosy tout mou. Il faut que bébé dorme sur un matelas ferme. N’ajoutez pas d’oreiller, couverture et peluches pour éviter tout risque d’étouffement. Si vous avez peur qu’il ait froid la nuit, utilisez plutôt une gigoteuse adaptée à sa taille et à la saison.

En savoir plus sur : Comment habiller bébé la nuit

Ne pas surchauffer la chambre

La température idéale se situe entre 18 et 20 degrés. Un bébé s’adapte mieux aux températures fraîches et le surchauffage augmenterait le risque de MSN.

Bien sûr cela ne s’applique pas en été :)

Dormir dans la même chambre

Il est préférable avant les 6 premiers mois de dormir dans la même chambre que bébé, pas dans le même lit, mais dans la même pièce.

Allaiter les 6 premiers mois

Il semblerait que l’allaitement maternel ait un effet protecteur sur bébé et diminue le risque de MSN.

Pas de tabac !

Eh oui, le tabac est, comme vous le savez, néfaste pour vous donc l’est tout autant pour bébé. Certaines études démontrent que les bébés exposés à la fumée les premiers mois et ceux dont la mère a fumé pendant la grossesse ont plus de risques de MSN.

Donnez-lui une sucette

La succion de la tétine serait associée à une diminution du risque de MSN. Pourquoi ? Il semblerait qu’elle empêche bébé de se retourner sur le ventre, cause principale du syndrome.

Bien sûr, s'il n’en veut pas, on ne force pas hein :)

Aussi, essayez pendant ses périodes d’éveil de favoriser ses temps sur le ventre afin qu’il muscle son petit cou et son dos.

La mort subite du nourrisson inquiète tous les parents au fait de son existence. Souvenez-vous que c’est tout de même un fait très rare et qu’en prenant toutes les précautions énoncées au-dessus, les risques sont très faibles. Profitez de votre bébé et de la parentalité :)