Nos 2 Porte-bébés Nos 2 Porte-bébés

Porte-bébés

Portez votre enfant de 0 à 36 mois (à partir de 6 mois sans le kit d'extension). Ultra confortables en toute saison et physiologiques, le HoodieCarrier et le PhysioCarrier vous accompagnent pour les petits dodos chez vous comme les grandes balades à l'autre bout du Monde.
Tous les porte-bébés Comment choisir ?
Nos 3 Écharpes Nos 3 Écharpes

Écharpes

Pour les premiers mois, rien n’égalera jamais l’écharpe de portage et le peau à peau qu’elle permet. Cela favorise la régulation thermique, la lactation et stimule la sécrétion d’ocytocine… Pour bébé, l'écharpe permet de faire une transition avec le ventre maternel en prolongeant le sentiment de sécurité. La position physiologique amène une meilleure digestion et donc moins de reflux, coliques. 

 Le bonus ? Vous aurez les mains libres !
Toutes les écharpes Comment choisir ?
Sweat du Parent Sweat du Parent

Sweat du Parent

LE SWEAT DU PARENT, c'est toute l'année, dedans/dehors, avant/pendant/après bébé, pour femmes et mères/hommes et pères, économiquement intelligent et durable. (Compatible avec tous les moyens de portage).
Comment choisir ?

Le temps d’écran par âge : pourquoi le limiter ?

Si vous êtes pressés…

Avant 3 ans : pas d’écran !

De 3 à 8 ans : 30 minutes

Plus de 8 ans : pas plus d’une heure par jour

L’idée est de gérer l’exposition aux écrans de son enfant sans rentrer dans le conflit.

Danger des écrans ?

  • comportements indésirables
  • retards de développement du langage
  • difficultés pour s’endormir
  • addiction

Il est difficile d’éviter les écrans : smartphones, consoles de jeu, télévisions, tablettes, ordinateurs… Nous y sommes confrontés tous les jours et vos enfants aussi. Mais quel temps d’écran fixer par âge ? Quels sont les impacts des écrans sur les bébés/enfants ?

Trouvons ensemble le juste milieu pour ne pas frustrer votre enfant tout en préservant son bon développement.

A chaque âge son temps d’écran

Tous les organismes et associations s’accordent sur un point : PAS D'ÉCRAN AVANT 3 ANS. Et nous sommes d’accord !

Oui les couleurs vives des images attirent l'œil de vos petits bouts et surtout ils veulent faire comme papa et maman. Dès 3 mois, bébé peut agripper votre smartphone dans les mains !

Puis, nous le savons, en tant que parents, nous pouvons être fatigués et laisser son enfant devant la télévision peut être très tentant… Mais ce n’est pas la solution la plus adaptée !

Il est tout de même compliqué de totalement les supprimer de la vie de vos bambins, alors, pour ne pas les frustrer, prenez en compte leur âge et le temps accordé aux autres activités (physiques ou ludiques sans écran) pour fixer une limite.

Serge Tisseron, psychiatre membre de l’académie des technologies a proposé des repères simples pour introduire les écrans dans la vie des enfants : la règle des 3-6-9-12 !

  • Pas de télévision avant 3 ans
  • Pas de console de jeu personnelle avant 6 ans
  • Pas d’accès à internet en étant seul avant 9 ans
  • Pas de réseaux sociaux avant 12 ans

Mais quel temps d’écran fixer alors ?

  • Avant 3 ans : on se répète mais c’est 0 si possible !
  • De 3 à 8 ans : pas plus d’une heure par jour, 30 minutes si possible
  • Plus de 8 ans : pas plus d’une heure par jour, en allant à 45 minutes par exemple

Evidemment, ce sont des aides théoriques. Accompagnez vos enfants dans la découverte des écrans en leur proposant des contenus ludiques qui favorisent tout de même leur réflexion. Le tout est de leur expliquer les dangers (des réseaux sociaux par exemple) et leur permettre de s’amuser autrement !

Quels sont les impacts des écrans sur nos enfants ?

Eh oui, l’exposition aux écrans provoque des effets indésirables sur nos petits bouts. L’OMS est claire et a publié ses recommandations pour les moins de 5 ans : pas plus d’une heure !

Pourquoi ?

Un moins bon développement du cerveau et de l’apprentissage

Les enfants surexposés aux écrans peuvent souffrir d’un retard de langage. Combiné à un renfermement de l’enfant, qui a peu d’échanges sociaux, le risque croît.

La perte de concentration est également un effet remarqué et sans concentration, difficile d’apprendre !

Des comportements indésirables

Qui n’a jamais vu d’enfant se mettre en colère lorsque le téléphone de papa/maman lui est retiré des mains ou lorsque la télévision s’éteint ? Eh oui, c’est une situation plus que fréquente.

Les écrans sont utilisés pour calmer l’enfant et finalement, bien que calmé sur l’instant, il se met à pleurer et/ou crier à son arrêt : pas franchement agréable non ?

Des difficultés pour s’endormir

Avant de dormir, il est déconseillé de regarder les écrans : gare aux dodos plus compliqués ! Le sommeil est très important pour un bon développement, autant le privilégier.

Une possible addiction

L’addiction aux smartphones, à la télévision, aux jeux vidéos est un phénomène connu, particulièrement chez les adolescents mais cela peut arriver dès le plus jeune âge : renfermement, isolation et colère sont des signes alarmants.

Comment limiter l’utilisation des écrans par nos enfants ?

Le but n’est pas d’interdire, sinon vous allez créer des tensions et des frustrations ce qui n’aidera en rien.

A la place :

Montrez l’exemple

Temps d'écran par âge : exposition aux écrans bébé pendant le portage

Nous n’allons pas vous jeter la pierre, nous aussi nous passons du temps à scroller sur Tiktok (beaucoup trop) ou à regarder Netflix.

L’idée c’est de ne pas trop le faire devant vos enfants, vous êtes ses modèles sur terre, il voudra forcément faire comme vous.

Cachez-vous (oui) discrètement si vous ne voulez pas l’inciter.

Pendant le portage en écharpe ou en porte-bébé, profitez lorsqu’il est endormi pour vaquer librement sur votre smartphone ou devant la télé. Le portage favorise justement l’endormissement de bébé. Dans ses phases d’éveil, vous serez déjà bien assez occupés à répondre à ses besoins, ouf !

Trouvez des activités plus intéressantes

A 6 mois un bébé se fout de regarder un écran, son seul écran c’est VOUS, vos expressions, vos mimiques et vos différentes interactions. C’est essentiel à son développement et à l’apprentissage des liens sociaux. Le portage est justement le parfait moyen de laisser votre enfant face à vous et profiter de toutes les subtilités de vos échanges.

Portage en sling Love Radius

Plus grand, les idées ne manquent pas : peinture, dessins, activités extérieures, sportives…

L’activité physique est très importante, l’OMS recommande 180 minutes d’activité physique par jour pour un enfant de 1 à 4 ans.

Fixez des limites

Lorsqu’ils sont bébés, c’est seulement VOUS qui fixez les limites et ancrez les habitudes de votre bébé. Profitez-en !

Lorsqu’il grandit, vous allez pouvoir fixer des limites ensemble, qu’il comprendra.

Fixez des rituels

Autorisez les écrans mais sur un temps dédié. Cela permet à vos enfants d’apprendre à attendre et à se réguler seuls. Évitez le matin avant d’aller à l’école, pendant les repas et avant d’aller dormir.

En résumé, on fait quoi ?

Finalement,

  • on gère l’exposition aux écrans en fixant des règles claires à mettre en place (durée, accompagné…)
  • on profite du portage pour intéresser bébé à vous et son environnement
  • on adapte le contenu et les médias autorisés on propose des compromis pour éviter les frustrations

L’usage des écrans n’est pas proscrit mais d’autres moments plus agréables peuvent être partagés en famille :)

Sources :